Nos actions en Haïti

Nos actions en Haïti
La raison d’être d’Ass’Hum est délibéremment tournée vers Haïti et les Haïtien-ne-s, et les projets réalisés sur place grâce aux initiatives et à l’action d’un réseau de partenaires efficaces, déterminés et volontaires. Ass’Hum concentre ses actions dans 3 zones en Haïti et sur 4 grands domaines:

DEVELOPPEMENT LOCAL / COMMERCE EQUITABLE

Le soutien à des activités génératrices de revenus et respectueuses des droits premiers, nous paraît être l’un des vecteurs pour le développement durable d’Haïti. Ces activités doivent notamment être initiées en province, afin de donner aux populations qui y sont basées une alternative à l’émigration vers Port-au-Prince, et au mal-développement qu’il induit.

►Pour cela, Ass’Hum concentre ses efforts aux Verrettes (Artibonite), en soutenant des projets de commerce équitable, de transformation et de valorisation de fruits, de transformation de lait et de commercialisation de ses dérivés, ou encore en apportant un appui à des groupements paysans situés dans des mornes.

►Les projets en cours sur cette thématique: Soutien à la transformation de fruits à VerrettesAppui à la production laitière à VerrettesCommerce équitable de broderies à Verrettes.

EDUCATION / CULTURE

Plus de la moitié de la population haïtienne a moins de 20 ans. Les jeunes incarnent le futur du pays et doivent être en capacité de dessiner leur propre avenir: pour cela, ils doivent disposer d’éléments indispensables en termes d’éducation, de loisirs, de vecteurs d’expression.

►Ass’Hum s’appuie sur des acteurs compétents pour fournir dans la région de Marigot un appui au comité de gestion des écoles  (formation des maîtres, équipement des écoles…) et des activités de loisirs aux enfants (camps d’été). Dans la banlieue de Port-au-Prince, Ass’Hum soutient des projets offrant des activités artistiques, culturelles et ludiques aux jeunes, et les accompagne dans leur formation.

Les projets en cours sur cette thématique: Mise en place d’une école communautaire à Blain (Verrettes).Création d’une maison des jeunes (Galette-Chambon).

PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT / SANTE

Les Haïtien-ne-s vivent dans une grande précarité écologique et sanitaire, les rendant vulnérables aux catastrophes naturelles et aux épidémies. Cette précarité naît notamment d’un défaut de sensibilisation des populations et de pratiques qu’il faut changer.

►Ass’Hum soutient des actions ciblées et concrètes auprès de populations directement concernées, en promouvant un ambitieux programme d’éducation à l’environnement aux Verrettes (émissions de radio, intervention dans les écoles, mise en place de poubelles, dons de plantules aux paysans pour la reforestation…) et à Marigot et aux Verrettes, en renforçant des programmes liés à la santé (éducation sur l’hygiène, récupération et traitement de l’eau de pluie, construction de latrines…).

Les projets en cours sur cette thématique: Soutien à deux projets de conservation de sols et dereboisement (Verrettes). Installation de cuves d’eau pour des populations défavorisées (Jacmel)Projet d’éducation à l’environnement (Verrettes).

SITUATIONS D’URGENCE

Ass’Hum n’a pas vocation  à intervenir dans l’urgence. Cependant, lorsque des catastrophes frappent Haïti, et lorsqu’elle a une plus-value, notre association tente de répondre aux besoins via ses partenaires:

► En 2008: après le passage de plusieurs cyclones, notre association a financé l’achat de kits scolaires pour une vingtaine d’écoles  (plus de 7.000 élèves);

En 2010-2011: après le séisme du 12 janvier, Ass’Hum s’est mobilisée pour assurer l’envoi de  400 kits d’abris d’urgence (destinés à la région de Jacmel) et l’envoi d’un kit de potabilisation d’eau en lien avec Pompiers Humanitaires Français, mais également pour financer la participation à des camps d’été avec un suivi psychologique post-traumatique pour 120 enfants ayant subi le séisme ou encore pour la reconstruction d’une dizaine de maisons effondrées.